Traiter naturellement au jardin

PURINS, MACÉRATIONS, pour vaincre naturellement les maladies au potager :
L'extrait de pépin de pamplemousse contre l’oïdium des courgettes, melon, potiron, 8 gouttes pour un litre d'eau dans un pulvérisateur, vous traitez à 8 jours d'intervalle et renouvelez au besoin, soit dès le matin ou le soir sur vos plantes qui ont l'oïdium, bien sur, si la plante est très attaquée, n'hésitez pas à enlever les feuilles malades ( ne pas mettre au compost).
L'extrait de pamplemousse n'est aucunement nocif, il est aussi très bon pour l'homme! 
PURIN D’ORTIE - engrais et préventif de certaines maladies
Riche en azote, éléments organiques et minéraux et en oligo-éléments, constitue un engrais efficace, préventif contre le mildiou, la rouille, l’oïdium. Répulsif des acariens, pucerons.
- Cueillir de grandes orties non montées en graines (n'oubliez pas les gants !).
- Hachez grossièrement 1 kg d’orties fraîches pour 10 litres d’eau ( de pluie), dans un récipient non métallique. Laissez macérer :
3-4 jours à 18° pour obtenir un insecticide/fongicide
10 à 15 jours à 18° pour servir d’engrais et de stimulateur de croissance ( le mélange ne produit plus de bulles lorsqu’on le remue).
- Dilution à : 5% pour le traitement des feuilles ou 10-20% pour l’arrosage au pied des plantes. Le purin d’ortie est également un accélérateur de compost, versez-en sur celui-ci !
- Pour le conserver pendant plusieurs semaines ou pour pouvoir le pulvériser sur les plantes, une filtration très fine est nécessaire, mettre les résidus d’ortie sur le compost. A conserver au frais (cave, sous-sol) dans des bouteilles hermétiquement fermées pour éviter que la fermentation ne reparte. L’odeur du purin d’ortie est plutôt désagréable.
DÉCOCTION DE PRÊLE - contre rouille, mildiou, cloque du pêcher, taches noires du rosier.
- Faire bouillir 400 g de prêles fraîches dans 4 litres d’eau de pluie durant 30 minutes, laissez reposer au moins 12 heures.
- Filtrez le mélange, à utiliser en pulvérisation diluée à 20% contre la rouille, la maladie des taches noires sur le rosier, la cloque du pêche, le mildiou.
- Se conserve à l’abri de la lumière. Cette plante contient de la silice, qui permet aux plantes de mieux résister aux maladies.
PURIN DE BARDANE - contre le mildiou
- Faire un extrait fermenté, 1 k pour 10 litres d'eau, dilué à 20% en pulvérisation, à raison de trois traitements à 10 jours d'intervalle.
 PURIN DE PISSENLIT - Améliore la structure des sols, régularise la croissance des plantes.
- Mettre à tremper 1 kg de feuilles, racines et fleurs fraîches pour 10 litres d'eau de pluie environ 4/5 jours, dilué à 20% en pulvérisation foliaire et sur le sol.
INFUSION DE TANAISIE - insecticide contre les pucerons, utilisé pur en pulvérisation foliaire.
- Infusez 30 g. de fleurs dans 1 litre d'eau de pluie.
DÉCOCTION DE RHUBARBE - Contre la teigne du poireau et les pucerons noirs.
- Mettre à tremper 500 g. de feuilles de rhubarbe dans 3 litres d’eau de pluie. Laissez macérer 24 heures. Filtrez..
PURIN DE CONSOUDE - Favorise la croissance et la floraison des plantes.
- Mettre à tremper 1 kg de feuilles fraîches dans 10 litres d'eau de pluie pendant 4-6 semaines dans un récipient non métallique. Pour favoriser la décomposition , il faut remuer le mélange régulièrement. En 2 semaines, le purin est prêt à l'usage. Le liquide est utilisable au moins 3 semaines. Le filtrer et à utiliser en pulvérisation sur le feuillage (dilué à 1/20) ou on arrose au pied des plantes ( dilué à ¼)
La consoude mis sur le compost devient un produit  largement aussi riche que le fumier !
CONCENTRE DE CONSOUDE - des vitamines pour vos tomates
- Prendre deux bouteilles en plastique d’1,5 litre, coupez le fond à l’une des bouteilles ( A) et faire un trou dans le bouchon, l’autre bouteille ( B) coupez côté goulot au premier cercle le plus large de façon mettre la bouteille A dans B façon entonnoir.
- Remplir la bouteille A de feuilles de consoude, bien tasser, recouvrir. Le jus finira par s’égoutter au bout de 2 à 3 semaines. Utilisez ce jus dilué au 1/15 ème dans de l’eau de pluie pour nourrir les plants de tomates quand les fruits se forment.
PURIN D’OIGNON -Contre la mouche de la carotte
- Faire fermenter 80 g. d'oignon haché dans 1 litre d'eau de pluie. Filtrez. Pulvérisation, dilution 10% en fongicide - dilution 20% en insecticide. Arrosage, non dilué en fertilisant.
MACÉRATION D'AIL - Contre les chenilles, escargots, limaces et la rouille
- Macérez 80 g. d'ail dans 5 l d'eau de pluie pendant 12 heures. Filtrez et ajoutez 4 ml d'alcool ménager puis vaporisez.
PURIN D’AIL - Contre la cloque du pêcher
- Écrasez une tête d’ail pour une bouteille de 5 litres d’eau, laissez macérer 2 semaines, versez sur le tronc du pêcher cette macération. 
MACÉRATION DE CIBOULETTE -Contre la tavelure des pommes, mildiou des concombres, courgettes, courges, groseilles, framboisiers.
- Macérez 60 g de ciboulette dans 1 litre d'eau de pluie pendant 24 heures.
PURIN DE LIERRE - Contre les aleurodes et pucerons
- Faire fermenter 100 g. de feuilles hachées dans 1 litre d'eau de pluie. Filtrez, diluez à 5 % et vaporisez.
DES INSECTICIDES NATURELS
Le savon noir
En le diluant dans l'eau (30 g de savon liquide pour 1 litre d'eau chaude), il tue les pucerons et les araignées rouges par contact en les asphyxiant.
Si l'attaque est importante ajouter une cuillère à soupe d'alcool à brûler à cette dilution.
L'eau et l'ail
Recette à l'ail contre les pucerons
4 gousses d'ail pour 1 litre d'eau. Dans un pot, on recouvre l'ail hachée finement d'eau bouillante. On couvre. On laisse reposer 1 heure. Et on utilise la préparation aussitôt.
Voir aussi : la tanaisie dans tous les coins du jardin
*
-
Recherche personnalisée

-

Aucun commentaire:

Merci de votre visite...à bientôt