Plantes toxiques

ACONIT NAPEL-ACONITUM
Toxicité : c'est la plante la plus dangereuse de notre pays. Toutes les partie sont toxiques, surtout les racines. Le seul fait de la cueillir provoque démangeaisons et cloques sur les mains. Les symptômes débutent un quart d'heure après l'ingestion : fourmillements, sueurs, frissons...
ARUM TACHETE - ARUM MACULATUM
Toxicité : l'ingestion de baies provoque irritations, brûlures et fortes inflammation dans la bouche, ainsi qu'une extinction de voix.
BELLADONE  - ATROPA BELLADONA
Plante vivace des haies à odeur fétide lorsqu’on la froisse, aux fleurs violacées, produisant d’août à octobre des baies sphériques vertes puis noir luisant à maturité.
Toxicité : toute la plante est toxique
BOIS GENTIL - DAPHNE MEZERUM
Toxicité : toute la plante est très toxique. L'écorce frottée sur la peau provoque une irritation avec formation de cloques. Ingérer une dizaine de baies peut être mortel !
BOUTON D’OR–RANUNCULUS
Ce sont des plantes extrêmement courantes dans les prés ou sur les bords des routes, fleurissant du printemps à l’été et caractérisées par leurs fleurs jaune d’or brillant.
Toxicité : comme toutes les renoncules, elles sont toxiques dans toutes leurs parties.
--
CHEVREFEUILLE - LONICERA
Toxicité : Les baies de tous les chèvrefeuilles sont toxiques. Elles sont le plus souvent rouges, noires pour certaines espèces et sont groupées par 2 ou plus.
COLCHIQUE D’AUTOMNE – COLCHICUM AUTUMNALE
On remarque surtout ses grandes fleurs rose-mauve, quelquefois blanches apparaissent  dans les prés humides de septembre à novembre. Les feuilles, tout comme le fruit, ne font leur apparition qu’au printemps suivant, mais sans les fleurs.
Toxicité : toute la plante est toxique

CYTISE AUBOUR - FAUX EBENIER
Toxicité : C'est la plante qui provoque le plus d'accidents mortels en Europe. Toute la plante est toxique. Les fleurs sont parfois consommées en beignets par confusion avec les fleurs du robinier (faux acacia) qui sont pourtant blanchâtres.
DATURA STRAMOINE – DATURA STRAMONIUM 
Grande plante pouvant atteindre plus d’1m de haut d’odeur très désagréable, aux grandes fleurs blanches en forme de tube. Les fruits de juillet à octobre, ont la forme et la taille d’un œuf de poule, ils sont très épineux et renferment de nombreuses graines noires. D’autres espèces de DATURA ont été introduites comme plantes ornementales, et sont souvent encore plus toxiques que la stramoine
Toxicité : toute la plante est toxique
DIFFENBACHIA
Toxicité : La plupart des accidents sont dus au suc de la plante qui se montre très irritant au contact de la bouche et des yeux. Le larynx en particulier gonfle et la personne se retrouve sans voix. Il faut se laver les mains si l'on a froissé les feuilles de cette plante.
DIGITALE POURPRE - DIGITALIS PURPUREA
Toxicité: les feuilles de la digitale renferment de la digitaline, bien connue pour ralentir et régulariser les battements du cœur ou l'arrêter si la dose est plus forte. Heureusement, la saveur de la digitale est très amère. Il existe d'autres espèces de digitale, toutes toxiques. Elles sont parfois cultivées dans nos jardins pour leurs belles fleurs.
EUPHORBE - EUPHORBIA
Toxicité: toutes les euphorbes sont toxiques. le suc provoque une forte irritation de la peau, avec formation de cloques et une conjonctivite grave s'il atteint l'œil.
FUSAIN D'EUROPE
Toxicité : Les graines renferment des substances qui stimulent le cœur et qui provoquent de violentes coliques.
GRANDE CIGUE – CONIUM MACULATUM
Grande plante pouvant dépasser 2 m, aux tiges creuses, très découpées, ressemblant à celles de la carotte. La tige est tachetée de rouge-violacée. Les ombelles de fleurs blanches apparaissent de juin à septembre.
Toxicité : toute la plante est toxique, on peu confondre les feuilles avec celles du cerfeuil, et les fruits avec celles de l’anis.
GUI – VISCUM ALBUM
Plante ligneuse vivant en parasite sur les branches de divers arbres. Les fruits apparaissent en hiver.
Toxicité : elle est concentrée dans les fruits, baies blanches
HOUX - ILEX AQUIFOLIUM
Toxicité : Feuilles et fruits sont dangereux. Ces derniers attirent surtout les enfants d'autant plus qu'ils ont un goût agréable.
LIERRE - HEDERA HELIX
Toxicité : Elle est due surtout aux fruits, rond, bleu-noir, ressemblant au cassis, groupés en un amas globuleux et mûrissant d'octobre à la fin de l'hiver.
LUPIN
Toxicité : Les graines consommées par les enfants sont toxiques. Les symptômes apparaissent rapidement, salivation abondante, vomissements, ralentissement du rythme cardiaque.
MARRONNIER D’INDE
Bel arbre aux grandes feuilles palmées, c’est à dire aux feuilles composées de feuilles secondaires (les folioles) disposées en éventail. En mai-juin apparaissent de somptueuses inflorescences pyramidales blanches ou roses. Les marrons sont enfermés dans une épaisse enveloppe piquante
Toxicité : les marrons, les cosses (et probablement les rameaux) sont toxiques.
MUGUET
Toxicité : toutes les parties de la plante sont toxiques, l'effet se manifeste surtout sur le cœur/ Les baies sont responsables de la plupart des accidents, mâchonner une tige de muguet peut entraîner des malaises.
MORELLE NOIRE – SOLANUM NIGRUM
Plantes aux tiges noirâtres, aux fleurs ressemblant à celles de la pomme de terre, avec 5 pétales en étoile et 5 grosses étamines orangées au centre. Les fruits sont des baies globuleuses de la grosseur d’un pois, vertes puis noir brillant à maturité. Fleurs et fruits peuvent êtres présents de juillet à octobre.
Toxicité : les feuilles et les fruits renferment de la solanine, substance très toxiques à forte dose !
OENANTHE SAFRANEE – OENANTHE CROCATA
Grande plante de l’ouest de la France s’établissant dans les prairies humides et les bords des fossés, aux feuilles et à odeur ressemblant à celles du céleri.
Toxicité : toute la plante est toxique. Ce sont surtout les racines qui sont responsables des cas d’empoisonnements, ainsi que les feuilles ( confusion avec des plantes comestibles ou aromatiques).
PARISETTE A QUATRE FEUILLES
Toxicité : Les enfants peuvent être tentés par la baie de la parisette ou la confondre avec d'autres fruits comme la myrtille malgré sa saveur désagréable. Les symptômes classiques sont suivis de somnolence, pouvant aller jusqu'à la paralysie respiratoire.
REDOUL- SUMAC DE PROVENCE
Toxicité : Elle est surtout due aux fruits. Les troubles sont classiques : vertiges, maux de tête, nausées, mais aussi convulsions, respiration irrégulière
RICIN
Plante pouvant atteindre 2m de haut, et dont certaines espèces naines sont cultivées pour la beauté de leur feuillage rouge
Toxicité : les graines renferment un poison très violent
SUMAC DE PROVENCE – CORIARIA MYRTIFOLIA
Toxicité : Arbrisseau des haies du sud de la France, aux rameaux de section carrée et aux feuilles coriaces, persistantes, vert sombre, parfois planté dans les jardins et les parcs. Les fruits d’abord verts deviennent rouge noir luisant à maturité, en été. Ses fruits sont très toxiques !
TROENE - LIGUSTRUM VULGARE
Toxicité : Les fruits sont toxiques. Ils provoquent une irritation du tube digestif avec diarrhée, des affections au niveau des reins et des convulsions.
-

Recherche personnalisée
-
Merci de votre visite...à bientôt